article abonné offert

ROMAN

Avant qu’il ne soit trop tard

Dans «Nous étions nés pour être heureux», Lionel Duroy imagine une réconciliation entre son double romanesque et ses frères et sœurs.