article abonné offert

MUSIQUE

Pour River into Lake, y a l’feu au lac: «J’espère que les gens vont se réveiller»

Pour River into Lake, y a l’feu au lac: «J’espère que les gens vont se réveiller»

Derrière son projet River into Lake, Boris Gronemberger ne se considère pas comme un gros nounours rose mais veut «laisser sortir la bête». En lui et en nous. River into Lake / Dal Mas

ÉCOUTEZ | Le groupe V.O. s’est perdu dans les limbes d’internet. Pour le ressusciter, son leader Boris Gronemberger plonge dans «River into Lake». Dans une orchestration toujours aussi baroque, y transparaît son pessimisme face au monde qui brûle. De quoi, le Bruxellois l’espère, laisser sortir la bête.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 844 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos