article abonné offert

MOBILITÉ

«En train? Une journée de boulot juste... pour venir au boulot»: pourquoi ces navetteurs ne lâchent pas leur voiture

«En train? Une journée de boulot juste... pour venir au boulot»: pourquoi ces navetteurs ne lâchent pas leur voiture

Il y a 190.000 voitures qui entrent chaque jour dans Bruxelles. Et certains de leurs conducteurs n’ont pas vraiment d’autre choix que d’engorger les autoroutes matin et soir. BELGA - DIRK WAEM

Depuis plus de 10 ans, deux d’entre eux passent plus de 2h par jour en voiture mais ne se voient pas la quitter. La 3e prend le train. Évidemment, tout n’est pas rose sur la route de ces Wallons. À l’occasion de la Semaine de la Mobilité, portraits croisés de 3 navetteurs bossant à Bruxelles.