Neufchâteau a porté réclamation : « Trop flagrant que pour ne pas réagir »

Neufchâteau a porté réclamation : « Trop flagrant que pour ne pas réagir »

Eda Didier Clarenne

On le sait, Neufchâteau a déposé réclamation après la défaite de dimanche à Geel. Les Chestrolais parlent d'une erreur de chrono en fin de match.

+ LIRE AUSSI : Pour Billot, Neufchâteau ne pouvait pas perdre

Le coach Marc Hawley avait déposé ses réserves à l’issue du match à Geel. Et toute réclamation doit se confirmer par un recommandé dans les 48 heures. « Le recommandé est parti ce mardi matin à la fédération, au coordinateur juridique, indique Alexandre Billot. C’est à lui à convoquer les deux clubs et les arbitres, s’il juge notre réclamation recevable. »
Neufchâteau évoque bien sûr une erreur de la table. « Un déclenchement du chrono volontairement retardé, selon nous ; et un shoot pris au-delà du temps réglementaire, précise Alexandre Billot, par ailleurs directeur sportif. On a une vidéo du match, où il y a un chrono, et cela montre clairement que le shoot part plus de quatre secondes après la prise de possession de balle. Mais ce n’est pas une vidéo officielle de la FIBA. »
Le BCCA peut-il avoir un réel espoir de rejouer le match ? Ou carrément de le gagner sur tapis vert ? « Au vu des procédures et de la recevabilité de la vidéo, je pense que ça va être compliqué. Mais les faits sont trop importants et trop flagrants pour ne pas réagir. »


Nos dernières videos