MEDIAS

L’Avenir enregistre une forte augmentation du nombre de lecteurs: près de 30% par rapport à 2018

L’Avenir enregistre une forte augmentation du nombre de lecteurs: près de 30% par rapport à 2018

© ÉdA – Jacques Duchateau

Les quotidiens francophones enregistrent d’importantes progressions du nombre de leurs lecteurs, comparé à la même période l’an dernier, ressort-il des dernières données du CIM, publiées mardi.

L’Echo principalement, dont le nombre de lecteurs a littéralement explosé (+96%). Au total, les quotidiens de la presse francophone et Métro totalisent 2.174.000 lecteurs «total brand», c’est-à-dire en journal papier, sur support digital et en consultation du site web. Tandis que les journaux belges comptabilisaient en septembre 15% de lecteurs en plus qu’un an auparavant. Tous les quotidiens voient leur lectorat augmenter, ce qui est dû en partie à une nouvelle méthode de mesure du CIM.

Les journaux du groupe Sudpresse restent les plus lus en Belgique francophone, puisqu’ils ont attiré 695 900 lecteurs, soit 12% de plus, selon le CIM. Le Soir connaît une importante évolution de 30%, avec 639 400 lecteurs, tout comme L’Avenir (636 800 lecteurs, +28%) et la DH (609 900, +27%) et La Libre (339 700, +45%).

L’Echo, de son côté, a attiré deux fois plus de lecteurs, pour atteindre le nombre de 166 700. «Fantastique!», réagit mardi soir le CEO de Mediafin, Frederik Delaplace. «Nous sommes très contents de voir que le renouveau économique wallon et en Belgique francophone se traduit aussi par une croissance importante du nombre de tirages et de l’audience», ajoute-t-il. Même s’il faut tenir compte d’une marge d’erreur dans les études, «L’Echo se porte extrêmement bien, avec d’excellents résultats pour les huit premiers mois de l’année», précise Frederik Delaplace. «Cette hausse de l’audience est en parfaite lignée avec la hausse de nos abonnements et ventes», souligne encore le CEO. L’augmentation du lectorat va également de pair avec la diversification des plateformes de lecture, estime-t-il.

En Flandre, Het Laatste Nieuws reste le leader incontesté tant en Print + qu’en web, avec un peu plus de 2 millions de lecteurs.

Enfin, la version francophone du quotidien gratuit Metro, revendique 448 600 lecteurs.