article abonné offert

BASKET-BALL

Le sans-faute de Natoye et Temploux

Huit jours après avoir donné la leçon à Malonne, Gembloux effectuait un périlleux déplacement à Natoye qui, lui, avait écarté Conti 21 en match d’ouverture. «Nous avons réalisé une très belle prestation, confie le mentor natoyen, Tony Amoroso. Après un très bon premier quart-temps, nous avons fléchi (0-14), puis nous nous sommes bien repris et avons bien géré les derniers échanges.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 268 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?