FOOTBALL

VIDÉO | Un journaliste italien viré après un dérapage raciste sur Lukaku: «Lui jeter dix bananes pour l’arrêter»

VIDÉO | Un journaliste italien viré après un dérapage raciste sur Lukaku: «Lui jeter dix bananes pour l’arrêter»

Photo News

Si Romelu Lukaku connaît un bon début de saison sur le terrain avec sa nouvelle équipe de l’Inter Milan, le Diable Rouge a une nouvelle fois été victime de racisme.

Décidément, le transfert de Lukaku à l’Inter Milan fait remonter à la surface le spectre du racisme en Italie. Déjà victime de cris de singe lors du déplacement des Nerrazzuri à Cagliari, le buteur belge a cette fois été au centre d’une blague de mauvais goût lancée par un journaliste italien.

Sur la chaîne TopCalcio24, Luciano Passirani a d’abord encensé Big Rom. «Je n’ai jamais vu un joueur comme lui en Serie A. Que ce soit à l’AC Milan, à la Roma ou à la Lazio. Il est deux fois plus fort que Zapata. C’est le type de joueur qui marque beaucoup de buts et qui tire l’équipe vers le haut. Si tu vas au duel avec lui, c’est fini, tu tombes à terre.»

C’est après cet éloge que le journaliste de 80 ans a dérapé. «La seule façon de l’arrêter, c’est de lui jeter 10 bananes», a-t-il ajouté.

Face à ces propos scandaleux, la chaîne italienne a décidé de se séparer de son journaliste vedette. «Monsieur Passirani a 80 ans et pour complimenter Lukaku, il a utilisé une métaphore raciste. C’était un terrible manque de lucidité de sa part. Je ne peux tolérer ce genre d’erreurs, même si elle est momentanée», a déclaré le directeur de la chaîne Fabio Ravezzani.

L’Inter et Romelu Lukaku, deux buts en trois journées, sont en tête de Série A grâce à trois victoires en autant de journées. Les troupes d’Antonio Conte commenceront leur parcours en Ligue des champions mardi contre le Slavia Prague.