SERAING

Un dealer de cocaïne condamné à huit mois de prison avec sursis partiel

Un dealer de cocaïne condamné à huit mois de prison avec sursis partiel

Image d’illustration -

Un jeune homme de 26 ans a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 8 mois de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive après avoir été impliqué dans un trafic de cocaïne. L’individu avait été intercepté dans un café de Seraing en possession de drogue.

Le prévenu avait été arrêté le 14 février 2019 dans un café de Seraing. Lors du contrôle effectué par la police, il avait été retrouvé à proximité immédiate d’une pochette contenant 15 billes de cocaïne. Le jeune homme était aussi porteur d’un GSM via lequel ses clients passaient leurs commandes.

L’analyse du GSM avait démontré que l’appareil contenait un répertoire de 300 correspondants, en majorité des acheteurs de produits stupéfiants pour des consommations occasionnelles ou festives. L’appareil recevait une moyenne de 151 appels par jour.

Devant le tribunal, le prévenu avait nié les faits. Il avait soutenu être victime d’une injustice. Le jeune homme avait prétendu que la drogue retrouvée près de lui dans le café ne lui appartenait pas et qu’il avait reçu d’une connaissance le GSM retrouvé sur lui.

La version du prévenu n’a pas été retenue par le tribunal. Il a été condamné à une peine de 8 mois de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive.