NAMUR

Fêtes de Wallonie: 65 interventions des policiers la nuit dernière

Fêtes de Wallonie: 65 interventions des policiers la nuit dernière

Photo d’archives ÉdA – Florent Marot

64 interventions vendredi, 65 la nuit dernière… Quasiment l’égalité parfaite dans le nombre d’interventions qu’a dû effectuer la police de Namur durant les deux principales soirées des Fêtes de Wallonie.

Ces actions ont débouché sur six arrestations administratives et deux arrestations judiciaires, pour la grande majorité liées à des bagarres, des coups et blessures.

Au poste médical avancé, on n’a pas chômé non plus, même si la nuit de samedi semble avoir été un peu plus calme avec 25 admissions, pour 40 la nuit précédente.

Pour être complet, trois personnes ont été les victimes de pickpockets et une plainte a été déposée pour un vol de voiture. Ce ne sont évidemment pas des chiffres exhaustifs et définitifs. Beaucoup de méfaits sont signalés à la police dans les jours qui suivent les fêtes.

La police namuroise estime que, globalement, les festivités se sont déroulées dans une ambiance «bon enfant». Les concerts de la place Saint-Aubain ont à nouveau attiré beaucoup de monde. On évoque le chiffre de 8000 spectateurs mais le seuil de saturation, samedi soir, n’a pas été atteint, à l’inverse de vendredi.

Les policiers déplorent cependant que plusieurs établissements n’ont pas respecté les heures de fermeture, pourtant fixées à quatre heures du matin.

Pour certains, les retours à la maison ont été difficiles. Les agents ont constaté plusieurs accidents, pour la plupart liés aux fêtes mais on parle ici principalement de dégâts matériels.

Les nuits de dimanche et lundi sont traditionnellement plus calmes mais le boulot des policiers namurois est cependant loin d’être terminé.