FÊTES DE WALLONIES

VIDEO | Pour la première fois aux Wallos, les harmonies namuroises ont livré un concert ... de concert

Quatre des harmonies namuroises se sont réunies ce samedi aux fêtes de Wallonie pour livrer un concert en commun. « Une première », selon Romain Pompier, le chef des Molons.

Aux fêtes de Wallonie, les fanfares étaient à l'honneur ce samedi sur la place d'Armes de Namur. Plusieurs fanfares se sont succédés sur les planches pour proposer leur répertoire. « Et démontrer que non, une fanfare, ce n'est pas ringard », promettaient les organisateurs de l'événements.

Le public nombreux a notamment pu écouter la Musique Royale de la Police de Namur Capitale, l’Harmonie Royale Ouvrière Communale de Saint-Servais ou encore la Fanfare municipale Luxembourg-Bonnevoie, invité d'honneur de cette édition 2019.

Mais le moment attendu de cette après-midi festive était évidemment le carrousel organisé entre trois harmonies namuroises et les Molons. « Nous avons été invité par le comité central de Wallonie pour effectuer un concert commun, confirme Romain Pompier, le chef d'orchestre de ces derniers. Chaque chef d'orchestre a dirigé un morceau différent. »

Chaque harmonie a pu proposer un morceau, repris en chœur par l'ensemble. Folklore oblige, il n'y a pas vraiment eu de surprise dans le répertoire.  Nos’Vile, Namur, le chant des Wallons et bien évidemment Li Bia Bouquet ont fait danser (et chanter) la foule. Et les musiciens, pas rassasié, ont ajouter une petite gayole pour clôturer leur prestation. 

« Il n'a pas fallu plus d'une répétition pour coordonner le tout, avoue le chef des Molons. Ce sont des musiciens professionnels. Ils ont tous compris du premier coup.  »

Si ce concert de concert était organisé pour la première fois à l'occasion des fêtes de Wallonie, il ne fait pas vraiment de doute, au vu de l'engouement et de l'ambiance, que les musiciens namurois ont déjà pris date pour l'année prochaine. « Je pense que c'était la première fois qu'un tel événement était organisé, termine Romain Pompier. D'après les échos entendus, je pense que tout le monde est d'accord pour recommencer. »

+ LIRE AUSSI | VIDEO | Les petits échasseurs namurois ont montré qu'ils en avaient aussi dans le ventre
+ LIRE AUSSI | Échasseurs et Unesco: à petits pas
+ LIRE AUSSI | Suivez les Wallos en direct vidéo
+ LIRE AUSSI | Fêtes de Wallonie: Marcourt veut «repartir à l’offensive»
+ LIRE AUSSI | Fêtes de Wallonie à Namur: Prévot a prêché la belle parole