article abonné offert

MOTOCROSS

«Une passion familiale»

«Une passion familiale»

Hugues était au bord du circuit pour encourager Edgar, l’un de ses deux fils. ÉdA

Si les épreuves de la FPCNA en général, et celle de Baisy-Thy en particulier, rencontrent un tel succès, c’est notamment en raison de leur atmosphère familiale.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 292 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos