TOURNAI

Pont des trous: une passerelle en inox entre les tours

Dans la nouvelle configuration du pont des Trous, une passerelle métallique, composée d’une tôle ajourée et d’un treillis quasiment transparent, sera placée en haut de l’arche centrale.

Les images de synthèse montrant à quoi ressemblera le pont des Trous après sa reconstruction et diffusées jeudi soir par le cabinet du ministre Di Rupo en partance, laisse apparaître un trou supplémentaire au milieu de l’emblématique pont des Trous tournaisien, soit au niveau du sommet de l’arche centrale.

Cette dernière, élargie et surélevée, sera traversée, dans sa partie haute, par une passerelle constituée d’une plaque d’inox ajourée de 8 m de longueur pour 4 cm d’épaisseur.

Avec des garde-corps en treillis métallique inoxydable reliés à la coursive, quasi transparents, pour offrir un autre point de vue sur le fleuve. Et une possibilité de passage ludique surélevé au faîte de l’arche centrale.