LIÈGE

Le ministre De Crem en visite à Liège pour apporter son soutien aux policiers

Le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V) s’est rendu mercredi à l’Hôtel de police de Liège afin d’y apporter son soutien aux policiers locaux, forts affectés par la fusillade survenue lundi.

«Cette réunion, en toute discrétion, a permis de faire le point sur les événements dramatiques survenus lundi et d’apporter soutien et empathie aux policiers liégeois», a précisé la porte-parole de la police liégeoise.

Un agent de police avait été grièvement blessé par un individu armé lors d’une intervention lundi matin, rue de Visé, à Liège. Son collègue avait alors riposté en faisant usage de son arme de service et mortellement touché l’assaillant.

Tout au long de la journée, une incertitude avait plané quant à l’état de santé du policier. Le ministre de l’Intérieur avait annoncé à tort son décès dans un tweet. Message rapidement supprimé du réseau social.

Pieter De Crem était accompagné du commissaire général de la police fédérale Marc De Mesmaeker et a été reçu par le chef de corps de la police locale et la première échevine de la Ville de Liège Christine Defraigne.