TRIATHLON

Près de 1000 participants inscrits pour l’Ironlakes aux Lacs de l’Eau d’Heure

Près de 1000 participants inscrits pour l’Ironlakes aux Lacs de l’Eau d’Heure

Florian Badoux est l’un des organisateurs de l’épreuve. BELGA

Près de 1.000 triathlètes sont inscrits pour la première édition de l’Ironlakes, le 22 septembre aux Lacs de l’Eau d’Heure, ont annoncé mardi les organisateurs.

L’événement est le premier en Belgique à proposer un format de course correspondant à celui du mythique Ironman. Un format semi-Ironman est également au programme.

À ce jour, 690 Belges et 255 étrangers ont confirmé leur inscription à ce nouveau rendez-vous à vocation internationale. Parmi les participants, 198 sont inscrits sur la longue distance, soit 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied (l’équivalent d’un marathon). Vingt-neuf équipages prendront également part aux épreuves en relais.

«Nous n’avons pu annoncer la date qu’en novembre dernier, alors que la plupart des triathlètes avaient déjà planifié leur saison,» a déclaré Florian Badoux, co-organisateur. «On espérait donc avoir 500 à 600 inscrits et arriver à presque 1.000 est une grande satisfaction. Cela montre qu’il y a une réelle attente pour un triathlon d’envergure en Belgique et le site des Lacs de l’Eau d’Heure semble apprécié à sa juste valeur».

Le label Ironman en ligne de mire

À terme, l’organisation a l’ambition d’obtenir le label Ironman, afin notamment de bénéficier de son aura.

«Il est certain que cela permettrait d’attirer plus de participants, surtout à l’échelle internationale et pour la longue distance», a encore commenté Florian Badoux. «Nous sommes en tractations avancées et espérons obtenir la licence en 2021.»

En attendant, les inscriptions pour la première édition de l’Ironlakes restent ouvertes jusqu’au 15 septembre.

Les organisateurs indiquent enfin que la mobilité sera fortement perturbée le jour de la course.