article abonné offert

TOURNAI

«La prison m’a sauvée»

À entendre certains toxicomanes à la barre du tribunal, il suffirait d’un petit séjour en prison pour mettre fin à une addiction de plusieurs années… «La prison m’a sauvée», déclare une Tournaisienne de 40 ans.