FRANCE - VU SUR INTERNET

La fille d’Ariane Carletti dénonce un «manque de respect»

La fille d’Ariane Carletti dénonce un «manque de respect»

Éléonore Sarrazin regrette certains comportements après la mort de sa maman, Ariane Carletti. Reporters

Deux jours après avoir enterré sa maman, l’actrice Éléonore Sarrazin a tenu à dénoncer «ceux qui capitalisent sur l’événement le plus dur de ma jeune vie».

+ À LIRE AUSSI | La fille d’Ariane Carletti: «Elle a été super courageuse»

La fille d’Ariane Carletti, la fidèle partenaire de Dorothée dans l’émission jeunesse «Club Dorothée», n’apprécie pas la façon dont certaines personnalités se comportent depuis le décès de sa maman. Et elle le fait savoir dans une longue lettre postée en ce début de semaine sur Instagram.

«L’histoire de la fin de vie de ma petite maman a été récupérée par certains qui ne l’entouraient plus depuis un bon bout de temps», résume l’actrice Éléonore Sarrazin dès les premières lignes de son texte.

Visiblement amère et déçue, celle qui interprète Sabrina dans la série «Plus belle la vie» pointe notamment du doigt tous «ceux qui capitalisent» sur la mort de sa mère. À commencer par les médias, dont «Le Parisien»: «Se servir de la peine de sa fille, pour écrire un papier et se vanter d’avoir recueilli le témoignage le plus ému pour pouvoir faire du buzz, est le summum du manque de respect à ma maman.»

Maman aurait détesté que je transforme ma peine en colère contre ceux qui ont oublié Ariane Carletti et n’ont dit au revoir qu’à Ariane du Club Dorothée.

Assurant que sa maman n’était pas malade depuis 20 ans, comme les internautes pouvaient le lire il y a quelques jours sur le site du «Parisien» - «Je n’ai jamais prononcé ces mots» - Éléonore Sarrazin s’en prend également à ceux «qui ne se sont déplacés à la cérémonie (funéraire) en son honneur que pour se faire photographier, ou distribuer des cartes de visite».

Et de ponctuer son post par une dernière réflexion personnelle. «Je ne pouvais pas ne pas dire ce que je pense de toutes ces personnes sans cœur. Maintenant, il ne reste que la peine, l’amour, la paix, et le repos.»

Voir cette publication sur Instagram

—>

Une publication partagée par Eleonore Sarrazin (@leo_saca) le