article abonné offert

BELŒIL

Les Féeries accusent un sérieux déficit

Les Féeries accusent un sérieux déficit

Pour être à l’équilibr e, il aurait fallu attirer 3 000 spectateurs de plus dans le parc du château. ÉdA – 5064595557

Quel avenir pour la manifestation, qui a bu la tasse cette année? La faute à une météo exécrable qui a plombé la fréquentation.