Il existe de nombreuses bières de plus en plus locales mais dans la Nut’s City, s’il y en a bien une représentative de la ville, c’est certainement l’Airborne.

«Brassée par la brasserie de Bouillon selon la recette de la brasserie Lamborelle, Airborne Beer vous ramènera en 1944. Cette bière est brassée comme un café belge assez traditionnel, bien que doux, avec de l’anis et du clou de girofle au nez. Elle est non filtrée et servie dans des bouteilles de 33 cl ou dans une réplique de la coupe de casque de la seconde guerre mondiale », commente le patron de l’établissement Lamborelle, Philippe Maille. Et la bière a aussi une histoire comme il aime à la raconter: «pendant la guerre, un groupe de soldats était dans des caves dans le fond de la ville. La patrouille était blessée. Et de là, une légende est née: l’un des hommes s’est proposé pour aller chercher de l’eau et il a trouvé de la bière. C’est ainsi qu’il a rempli son casque avec, précise-t-il. Mais ce qui est drôle dans cette histoire, c’est que, chaque année, ce Monsieur américain vient. C’est lui qui m’avait expliqué l’histoire par hasard. L’Airborne doit se boire dans un casque». Un petit clin d’œil donc pour cette bière déjà bien connue de tous et qui s’exporte déjà dans de nombreux pays. «Nous l’exportons en Russie, aux USA, en Chine et dans certains pays de l’Est », ajoute-t-il. Bref, l’Airborne est une boisson incontournable de la Nut’s City. Un seul conseil: passez rue Lamborelle, à la brasserie où son hôte vous fera le plaisir de vous conter l’histoire et où vous pourrez aussi déguster la fameuse bière!Airborne Beer – Rue Lamborelle, 19 à Bastogne. Toutes les infos via brasserielamborelle@hotmail.comou via le site web www.brasserielamborelle.be