Les conférences ou sociétés Saint-Vincent de Paul sont, on le sait, hyperactives dans le domaine de l’aide aux plus démunis.

Les équipes de bénévoles sont légion. Parmi eux, l’équipe de la Saint-Vincent de Liège prend en charge un vestiaire social des plus utiles dans le quartier Vennes-Fétinne. Mais d’où vient la Société de Saint-Vincent de Paul? Elle fut fondée à Bruxelles à partir de 1842, par une douzaine de jeunes emmenés par Edmond Van Gansbergh. Solidement établie depuis plus de 160 ans, la Société de Saint-Vincent de Paul compte actuellement 342 conférences et 56 centres à travers le pays. Les conférences sont en quelque sorte les cellules de base de la Société de Saint-Vincent de Paul. Elles se rattachent le plus souvent à une paroisse et se composent exclusivement de volontaires. Les centres sont des maisons ou des institutions au service de personnes défavorisées et gérées par la Société de Saint-Vincent. Ils sont animés par des «permanents», aidés par des bénévoles. Le Vestiaire social de la Conférence St-Vincent de Paul de Liège est situé rue Paul-Joseph Delcloche 6, en face du pont de Belle-Île et à côté de l’école primaire, dans les Vennes. «On y trouve un vaste choix de vêtements pour enfants, ados, adultes, grandes tailles, des couvertures, du linge de maison, de la vaisselle, de la déco… le tout à des prix très modérés», explique Marie Bourdouxhe, retraitée et bénévole au sein de l’association. «Les dépôts peuvent se faire le lundi dès 14 h». Comme d’autres actions sociales mises sur pied par conférences Saint-Vincent de Paul, le Vestiaire social est composé exclusivement de volontaires proposant quelques heures de services et d’écoute aux personnes dans le besoin. Saluons leur action et venez leur faire un petit «coucou» à l’occasion. Ouvert le lundi de 14 h à 17 h 30.

Infos: Mme Bourdouxhe

au 0477 40 62 74.