article abonné offert

JODOIGNE

Le jazz New Orleans a déridé la chapelle

Le jazz New Orleans a déridé la chapelle

Sébastien Wallens, au sousaphone, et Raphaël D’Agostino, à la batterie, ont animé les après-midi de samedi et de dimanche à la chapelle du Marché. ÉdA

Le centre culturel, pour animer les journées du patrimoine, avait invité le groupe Sousa Schleb et son jazz-blues souriant.