LE RŒULX

Le Rœulx: 5000 rosiers dans les jardins de l’ancien hôpital

Ce week-end, Le Rœulx accueille le concours international de roses nouvelles.

C’est un grand événement dans la cité rhodienne: le Royal Concours International de Roses nouvelles. Tout ce week-end, les jardins de l’ancien hôpital Saint-Jacques se transforment en une roseraie géante, un laboratoire botanique de plus de 5000 plantes.

Ce sont 800 nouvelles variétés de roses de différents types qui seront à découvrir. Rosiers à floraison en bouquet, rosiers à tige unique, rosiers buissons, rosiers grimpants et rosiers miniatures sont autant de catégories que l’on peut retrouver sur le site.

La rose est la seule fleur à proposer autant de nuances et de caractéristiques différentes. Pour apprécier une telle palette de formes, de couleurs et de parfums, elle est un concept réfléchi et mis au point par un obtenteur, soit un créateur professionnel de rose, qui aboutit au long d’un processus long et minutieux.

Au Rœulx, ces créateurs sont issus du monde entier: France, Italie, Pays-Bas, Espagne, Danemark, Pologne… Cela va jusqu’au Japon. Tous les jours, de nouvelles variétés sont créées. Chaque rose nouvellement élaborée correspond à un brevet faisant acte de propriété. Au créateur ensuite de décider de la commercialiser ou de la garder secrète jusqu’au moment propice.

Cette année, lors du concours de roses nouvelles du Rœulx, ce sont 152 nouvelles variétés de roses créées par 30 obtenteurs de 10 nationalités différents qui sont soumises à l’analyse d’un jury d’experts internationaux. Et ce week-end, de 10 h 00 à 18 h 00 le public pourra lui aussi exercer son regard et son odorat en appréciant les nouvelles roses plantées fin 2018 et destinées au jugement officiel de 2020.

Faubourg de Binche, 1 – 7070 Le Rœulx.