KOEKELBERG

Incendie à Koekelberg: une centaine de personnes évacuées

Une centaine de personnes ont été évacuées à la suite d’un incendie de plusieurs appartements à Koekelberg.

Le feu qui s’est déclaré mercredi soir vers 22H00 dans un sous-sol lié à deux blocs d’appartements rue Schmitz à Koekelberg a été éteint relativement rapidement.

Ce sont une remorque et du matériel stocké qui ont pris feu. Il y avait notamment des panneaux d’isolation liés à un chantier en cours, ce qui pourrait expliquer le fort dégagement de fumée. Les causes du départ du feu sont encore indéterminées.

Les deux blocs d’appartements touchés faisaient 7 étages de haut. Une centaine de personnes ont été évacuées à cause de l’important dégagement de fumée qui montait dans les étages. Elles ont été accueillies dans la salle de sport communale située à proximité. Le bourgmestre s’est rendu sur place. La Croix-Rouge a proposé une assistance psychologique ainsi que des boissons, des couvertures et de la nourriture.

Les pompiers ont secouru avec une auto-échelle quatre personnes qui s’étaient réfugiées sur un balcon. Au total, quatre personnes ont été transférées à l’hôpital dans un état d’intoxication légère.

A la suite de l’incendie, une panne électrique a touché plusieurs rues avoisinantes pendant deux heures sur les communes de Koekelberg et de Molenbeek-Saint-Jean. Le courant a été rétabli peu après minuit.

Les lieux ont été ventilés par les pompiers afin de permettre aux occupants de regagner leurs logements.

Quatre intoxications

La centaine de personnes évacuées a pu réintégrer les logements. Quatre personnes ont été transférées à l’hôpital dans un état d’intoxication légère.

Les habitants étaient appelés à regagner leurs appartements par groupe de 10 personnes afin d’éviter la cohue dans le noir. Ils seront privés d’électricité cette nuit. Sibelga fera le nécessaire pour rétablir le courant dans la matinée.

La commune de Koekelberg a pris des dispositions pour que les habitants puissent aller se doucher au matin dans la salle de sport située à proximité.

Le parquet est descendu sur place pour déterminer les causes de l’incendie. Le sous-sol est en conséquence inaccessible. Les habitants n’ont pas accès à leurs véhicules.