Une soirée un peu folle en coupe

Eda Didier Clarenne

Les huitièmes de finale de la coupe de la province avaient lieu ce mardi soir. Avec des rebondissements un peu partout

La joie de Ferauge, la mauvaise soirée de Peltgen

Celui qui a parié cinq euros sur une qualification de Freylange après le 3-0 signé Thomas Lefort en seconde période est riche. Très riche. Après la réalisation de l'ailier borquin, qui a imité Adam et Lecomte, Freylange s'est rebiffé. En deux coups de cuiller à pot, Ferauge remet Freylange dans le match (3-2). En fin de partie, Peltgen trompe involontairement son propre gardien et envoie tout le monde aux prolongations. Incapables de se départager les deux équipes filent tout droit vers la séance des tirs au but. Aux tirs au but, Freylange s’impose 3-4, Poncin détournant les envois d’Adam et du décidément malchanceux Peltgen.

Le retour raté de Benjamin Noël

De retour à Meix avec Saint-Léger, Benjamin Noël n'aura pas passé une bonne soirée entre les perches léodégariennes. Après l'ouverture du score de Claude au premier acte, Elech double la mise en trompant Benjamin Noël, pas irréprochable pour son retour dans son précédent club. Les pensionnaires de P2 font le gros dos ensuite face à la pression de leurs adversaires qui forcent plusieurs corners. La défense mauve, bien orchestrée par Maîtrejean tient cependant jusqu’au bout.

Erezée - Aye pourrait être rejoué

La rencontre entre Erezée et Aye pourrait être rejouée. Au lieu de faire jouer les prolongations, l’arbitre Frédéric Lejeune (qui reconnaîtra ensuite son erreur) a décidé de passer directement aux tirs au but. Aye s’impose 4-5, mais Érezée va très probablement déposer réclamation. Ce qui ne plairait pas du tout à Aurélien Gomez. "On aurait pu gagner ce match sur forfait avant la rencontre car il y avait un souci de maillots, mais on a accepté de jouer, explique le coach des Godîs. On joue la rencontre et on aurait dû la gagner car on était les meilleurs. Ensuite, on joue directement les tirs au but et personne ne réagit. Et ce serait uniquement après la défaite qu’Erezée a annoncé qu’il savait qu'il fallait jouer les prolongations. Si Erezée décide de porter réclamation, c’est honteux. Ce n’est pas dans l’éthique sportive. »

Il va tirer son tir au but en jeans et en basket

Les spectateurs qui ont assisté au duel entre Witry et Bras risquent de s'en souvenir pendant longtemps.  Alors que les deux équipes avaient été incapables de se départager à l'issue des prolongations, il a fallu procéder à.... 24 tirs au but pour désigner un vainqueur. Les quatre premiers tirs au but ont été ratés. Witry émerge finalement 9-8. Mais un peu avant le dénouement, au 21e tir au but, le 11e joueur de Witry, Koeune, qui était rhabillé, est venu tirer en pantalon et basket, ce qui n’est pas réglementaire. Réclamation ? Bras décidera ce mercredi, mais il semble peu probable que le club du président Payot opte pour une réclamation.

Lott qualifie Bleid à la dernière seconde

Bruno Lott, le portier de Bleid B, s'endormira avec le sourire ce soir. En stoppant le penalty de Zune dans les arrêts de jeu, l'ancien gardien d'Arlon a qualifié son équipe. Score final : 3-2.

Il égalise à la dernière minute, mais pour du beurre

Lambert aurait pu être le héros de Mageret. En égalisant à la dernière minute des prolongations face à Saint-Pierre, le joueur de Mageret a offert la séance des tirs au but à son équipe. Pas de bol pour Mageret, Saint-Pierre a été le plus adroit à ce petit jeu.

Tous les résultats en P1-P2

Erezée - Aye 1-1 (4-5)
FC Arlon - Messancy 4-2
Meix B - Saint-Léger 2-0
Melreux - La Roche 2-3
Saint-Hubert - Freylange 3-3 (3-4)
Marloie - Autelbas 7-0

Tous les résultats en P3

Odeigne - Tellin 1-2

Bleid B - Bourcy B 3-2
Witry - Bras 2-2 (9-8)
Saint-Pierre - Mageret 1-1 (4-3)
Heyd - Vaux-sur-Sûre 1-3
Sainte-Ode - Oppagne B 3-2

 

 

Nos dernières videos