TENNIS

US Open: Elise Mertens intraitable face à l’invitée Kristie Ahn, passe en quarts

US Open: Elise Mertens intraitable face à l’invitée Kristie Ahn, passe en quarts

Elise Mertens rejoint les quarts de finale de l’US Open. Photo News

Elise Mertens, 26e mondiale, a mis un terme en 8es de finale de l’US Open au parcours de Kristie Ahn, 141e et bénéficiaire d’une wild card, qu’elle a écartée sans ménagement (6-1, 6-1).

Elise Mertens avait le sourire aux lèvres, ce lundi soir, à New York, après s’être qualifiée pour la première fois de sa carrière pour les quarts de finale à l’US Open. Dans le stade Louis Armstrong, la Limbourgeoise, 23 ans, a pris une éclatante revanche, 6-1, 6-1 contre l’Américaine Kristie Ahn, 27 ans, bénéficiaire d’une invitation, qui l’avait battue plus tôt cet été au tournoi WTA de San Jose.

«C’était réellement un match difficile», a-t-elle confié en conférence de presse après sa victoire. «Elle a déjà livré une bonne saison. Elle progresse et elle arrive. Je ne m’attendais pas vraiment à si bien jouer dans le premier set. J’étais vraiment très agressive. Je ne lui laissais pas l’occasion de s’installer dans l’échange, car cela ne lui déplaît pas de faire gauche-droite. J’ai donc essayé de finir le point plus rapidement qu’à San Jose».

Elise Mertens n’a pas eu un parcours des plus difficiles sur le ciment de Flushing Meadows depuis l’entame du tournoi. Il n’empêche, en quatre matches disputés jusqu’ici, la n°1 belge n’a cédé que 16 jeux au total à ses adversaires. Preuve qu’elle est en forme.

«Je ne pourrais pas dire ce qui a si bien fonctionné pour moi jusqu’à présent», a-t-elle poursuivi. «J’essaie simplement d’être très concentrée à chaque fois que je monte sur le court. Et je ne regarde pas plus loin que le point suivant. J’essaie d’être agressive, de m’améliorer constamment. Je pense que c’est cela la clé. J’étais déjà tout près de figurer en quart de finale à Wimbledon. Ici, j’y suis désormais. Et je suis très heureuse. Mais j’espère aller plus loin».

Ahn: «Mertens a joué très intelligemment»

Le parcours de l’Américaine d’origine coréenne, 27 ans, qui n’avait encore jamais gagné un match en Grand Chelem jusqu’ici, s’est donc achevé au stade des huitièmes de finale.

«Je pense qu’elle a joué très intelligemment», a confié l’Américaine après sa défaite face à la Belge. «Nous nous étions rencontrées à San Jose (fin juillet, NDLR), dans des circonstances différentes, et elle a clairement opéré des ajustements. Je dis toujours qu’après une défaite contre quelqu’un, vous prenez l’ascendant, car vous pouvez apporter des corrections, tandis que celle qui a gagné devra trouver un moyen de réagir à vos ajustements». Kristie Ahn, qui s’était imposée 6-3, 6-3 à l’époque en Californie, en a fait les frais à Flushing Meadows.

«Elle avait mis une tactique en place et elle l’a très bien exécutée», a-t-elle poursuivi. «C’était même assez bizarre, car je n’avais pas le sentiment de jouer si mal que cela. Je regardais le tableau d’affichage et je me disais ‘tu es en train de te faire balayer’».

J’ai eu des bons moments, mais je ne suis jamais parvenue à les attacher ensemble. Je pense que beaucoup est dû au fait qu’elle a réussi à casser mon rythme ou plutôt à ne pas me donner de rythme. Elle ne m’a jamais envoyée deux fois la même balle. C’était très bien joué de sa part», a ajouté la New-Yorkaise, qui se consolera avec l’assurance d’intégrer le Top 100 au lendemain du tournoi.

A 27 ans, Kristie Ahn n’avait encore jamais passé le moindre tour en Grand Chelem avant cet US Open.

Elle avait joué pour la première fois le grand tableau de l’US Open en 2008 et ne s’est jamais qualifiée depuis.

Cette année, elle a donc bénéficié d’une wild card à laquelle elle a fait honneur, tout comme sa compatriote Coco Gauff (140e), seule autre joueuse invitée à avoir atteint le 3e tour… mais pas les 8es.

Diplômée en sciences à l’université de Stanford, Kristie Ahn a atteint son meilleur classement WTA le 15 janvier 2018 lorsqu’elle pointait au 105e rang mondial.

Une Canadienne en quart de finale

Elise Mertens rencontrera en quarts de finale de l’US Open la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 15).

Cette dernière a battu à New York ce lundi soir l’Américaine Taylor Towsend (WTA 116) en trois sets (6-1, 4-6, 6-2) en 1 heure et 55 minutes.

 

Nos dernières videos