INTERNET

Les données fiscales de Belges qui resident en Bulgarie ont été piratées

Les données fiscales de Belges qui resident en Bulgarie ont été piratées

- Gorodenkoff – stock.adobe.com

Quelque 11 gigabytes de données fiscales concernant 1 million de personnes physiques et morales avaient été piratés.

La fuite de données de l’administration fiscale bulgare, le mois dernier, a touché des Belges, indique jeudi le journal Le Soir. Un informaticien bulgare de 20 ans avait été arrêté par les autorités bulgares dans la foulée.

«Des données de Belges résidant en Bulgarie et ayant des comptes en Belgique ont été dérobées ainsi que des données de Bulgares résidant en Belgique et ayant un compte en Bulgarie. La Belgique a suspendu immédiatement tout échange automatique de données avec la Bulgarie jusqu’à nouvel ordre.

Les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la protection des données échangées sont prises par les autorités belges, les autorités bulgares, les autorités européennes et les autorités internationales», indique le SPF Finances dans un communiqué.

Selon Le Soir, 643 Belges vivent en Bulgarie mais cela ne signifie pas qu’ils ont tous été touchés par la fuite de données.

Une enquête judiciaire est en cours en Bulgarie sur l’origine de la fuite possible et le ministère bulgare est en train de prendre toutes les mesures pour sécuriser les données et pour éviter que cela puisse se reproduire dans le futur. Toutes ces mesures sont réalisées sous le contrôle de l’OCDE. Le SPF Finances met tout en œuvre pour que les contribuables concernés soient informés. Les coordonnées des contribuables éventuellement concernés vont nous être transmises prochainement par les autorités bulgares, précise le SPF.