RÉGIONS

Chaudfontaine: Sabrine Elsen devient bourgmestre faisant fonction

Chaudfontaine: Sabrine Elsen devient bourgmestre faisant fonction

Laurent Burton ici (à gauche) lors de l’inauguration de la nouvelle gare en septembre 2018. BELGA

Dans la foulée de la démission de Laurent Burton, Sabrine Elsen (apparentée MR) est devenue ce jeudi bourgmestre faisant fonction de Chaudfontaine (province de Liège).

Sabrine Elsen (apparentée MR) est devenue ce jeudi bourgmestre faisant fonction de Chaudfontaine (province de Liège) à la suite de la démission de Laurent Burton, qui exerçait ce rôle depuis décembre 2014 en remplacement de Daniel Bacquelaine, a-t-on indiqué à la commune.

La démission de Burton a été actée mercredi soir au conseil communal de Chaudfontaine. L’homme, proche des ministres MR Didier Reynders (Affaires étrangères et Défense) et Daniel Bacquelaine (Pensions), a été échevin de 2006 à 2014 et a assuré les fonctions de bourgmestre faisant fonction dès décembre 2014 jusqu’au 28 août.

À 53 ans, Burton quitte la politique, et donc tous les mandats qui découlaient de sa fonction, pour retourner dans le privé. Il rejoint le fonds d’investissement liégeois Noshaq, ex-Meusinvest, en tant que responsable du «business développement» et des industries culturelles. Il y était déjà présent en tant que vice-président.

Sur le plateau de la télévision locale RTC Télé Liège, Burton a expliqué avoir fait le point sur sa vie après «deux mandats riches et passionnants».

«La conclusion fut la nécessité de faire autre chose. J’ai toujours considéré que faire de la politique n’est pas un métier, en tout cas au niveau communal, et qu’il ne fallait pas en faire une carrière locale. Je pense qu’il y a le besoin de régénérer, non seulement les esprits mais aussi les élus», a-t-il déclaré.

C’est Sabrine Elsen, jusqu’ici échevine des Travaux, qui occupe désormais les fonctions de bourgmestre en attendant la sortie de fonction ministérielle de M. Bacquelaine, bourgmestre en titre empêché.

Sabrine Elsen conserve toutefois ses attributions d’échevine, à l’exception du service entretien repris par l’échevine Anne Thans. Les matières «citoyenneté et démocratie participative», «transition numérique et information» ainsi que «plantations et fleurissement» sont confiées à l’échevin Alain Jeunehomme, en plus de ses attributions. Le collège calidifontain compte dès lors un échevin en moins.