JUDO

Mondiaux de judo: le Belge Matthias Casse pas «pleinement satisfait» de sa médaille d’argent

Mondiaux de judo: le Belge Matthias Casse pas «pleinement satisfait» de sa médaille d’argent

Matthias Casse en voulait encore plus. AFP

Le judoka belge Matthias Casse, médaillé d’argent en moins de 81 kg lors des Mondiaux mercredi à Tokyo à un an des Jeux Olympiques, est revenu sur sa journée passée sur les tatamis tokyoïtes.

«Ma longue et dure journée a été récompensée d’un titre de vice-champion du monde, c’est certainement un très beau résultat qui s’ajoute à une belle saison», a écrit le Mortselois de 22 ans, déjà champion d’Europe à Minsk fin juin, sur Instagram.

Les Mondiaux se déroulaient au Nippon Budokan, enceinte qui accueillera les compétitions de judo des JO l’année prochaine. «Combattre ici à un an des Jeux Olympiques a été fantastique, comme pouvoir sentir l’atmosphère de la foule dans le pays d’origine du judo», a ajouté le N.4 mondial dans sa catégorie.

Casse, qui a pris la mesure de l’Allemand Dominic Ressel (IJF 5) puis de l’Iranien Saeid Mollaei (IJF 1) pour se hisser en finale, a ensuite été battu sur ippon par l’Israélien Sagi Muki (IJF 2) dans le combat pour l’or.

Malgré son probant résultat, qui a fait de lui le plus jeune Belge vice-champion du monde de judo chez les seniors, Matthias Casse a déclaré «ne pas être entièrement satisfait de cette médaille d’argent». «Elle ne fait que me motiver à faire encore mieux aux Jeux de Tokyo et monter sur la plus haute marche du podium», a-t-il ponctué.