LIÈGE

Les parents du jeune de 19 ans tué d’un coup de couteau privés de liberté

Les parents du jeune de 19 ans tué d’un coup de couteau privés de liberté

ÉdA – Jacques Duchateau

Les parents du jeune de 19 ans qui a été tué mercredi en milieu de journée après avoir reçu un coup de couteau au thorax à son domicile de Sainte-Walburge (Liège), ont été privés de libertés et seront présentés au juge d’instruction jeudi, indique jeudi matin le parquet de Liège. Ils seraient les responsables du coup de couteau qui a été fatal à la victime.

C’est lors d’une dispute familiale à son domicile situé rue Jean Riga à Sainte-Walburge (Liège) mercredi vers 12h30, que Bilal, 19 ans, a reçu un coup de couteau dans la région thoracique. Le jeune homme est alors sorti dans la rue avant de s’effondrer au sol. Alertés par un piéton, les services de secours n’ont rien pu faire pour sauver la victime.

Selon le parquet, les parents seraient les responsables de l’homicide. «Les suspicions vont à la base vers les parents qui devraient être les responsables du coup de couteau porté à Bilal. Des frères et soeurs de la victime, mineurs et présents lors de l’altercation, devront être entendus», indique Renaud Xhonneux, premier substitut du procureur du roi de Liège.

L’autopsie de la victime a eu lieu dans la matinée de jeudi et le médecin légiste devrait apporter plus de précision sur l’unique lésion retrouvée sur le corps de la victime. Le couteau qui a servi pour tuer le jeune homme n’a toujours pas été retrouvé. Ce n’était pas la première fois que la police de Liège se rendait au domicile de ce denrier. Un dossier avait déjà été à l’instruction pour une dispute entre la victime et son frère.

Le motif de la dispute reste, à l’heure actuelle, toujours flou et le parquet de Liège n’a pas souhaité donner plus d’élément. Les parents du jeune Bilal, seront présentés jeudi au juge d’instruction.