PHOTOS | Amougies a vaincu le signe indien

De nombreux points positifs ressortent de cette édition anniversaire du festival d’Amougies. Beaucoup espèrent une suite…

Samedi, 22 heures. Le bourgmestre de Mont-de-l’Enclus Jean-Pierre Bourdeaud’Huy et son échevin de la Culture Denis Detemmerman semblent «planer». Non pas que le duo ait absorbé une quelconque substance hallucinogène, mais ils se montrent légitimement satisfaits du succès de leur organisation. Entre mille et 1 500 personnes auraient finalement rallié le site, idéal, de l’aérodrome d’Amougies, là où elles n’étaient que quelques dizaines quatre heures plus tôt.

Le pari est réussi. «Ce festival, les Enclusiens le réclamaient. Et ils ont répondu présents. C’est pour eux qu’on l’a fait. La commune a quand même investi 50 000 euros.» Pas sûr qu’elle rentre dans ses frais: «On le savait. Mais on voulait marquer le coup pour les cinquante ans!»