Jupiler Pro League - Ostende inflige à Malines sa première défaite

(Belga) Ostende a mis fin à une série de deux défaites dans un match de la 5e journée du championnat de Belgique samedi au détriment du FC Malines (2-1). Fashion Sakala (66e, 1-0) et Kevin Vandendriessche (78e, 2-1) ont signé le succès des Kustboys. Malgré le but de William Togui (70e, 1-1), les Malinois ont concédé leur première défaite de la saison. Retardé, le duel entre Saint-Trond et Zulte-Waregem s'est terminé par un 0-0 sans relief. Au classement, Malines (10 points), Ostende (9) et Waregem (7) restent respectivement 2e, 6e et 10e. Saint-Trond (4) est 12e.

Ostende et Malines ont offert un spectacle intense en première période. On ne jouait pas depuis une minute que Sakala s'est montré dangereux (1e). Le Zambien était bien rentré dans le match et il a obligé Yannick Thoelen à sortir un ballon du plat du pied (8e). Malines a pris à son compte la seconde partie de la mi-temps. Nikola Storm bougeait beaucoup mais ne cadrait pas ses tirs. Et Igor De Camargo a vu sa reprise contrée par Ari Skulason (37e). Il ne manquait que les buts. Ils sont tombés après le repos. Ostende a pris les devants par Sakala, qui a placé le ballon dans l'angle opposé (66e, 1-0). La réponse de Malines a été prompte: sur un centre d'Onur Kaya, Togui a égalisé (70e, 1-1). Pour continuer à exercer la pression sur la défense ostendaise, le coach malinois a lancé Dante Vanzeir à la place d'Alec Van Hoorenbeeck (72e). Mais la montée au jeu de Jelle Bataille (60e) s'est révélée plus efficace puisque le milieu ostendais a offert à Vandrendriessche le ballon de la victoire (78e, 2-1). Prévu à 20 heures, Saint-Trond-Zulte-Waregem a débuté à 20h30 parce que le car des visiteurs a été victime d'une crevaison. Le début de la rencontre a été pauvre en événements. Les Canaris ont tenté à quelques reprises de porter le danger dans le rectangle adverses mais leurs longs ballons n'ont pas menacé Sammy Bossut. Dans l'autre camp, Luka Zarandia a été remuant mais Daniel Schmidt n'a pas vraiment dû intervenir. En seconde période, Nelson Balongo a tiré au but après avoir pivoté (48e). De l'autre côté, le gardien japonais des Canaris a dû s'y reprendre en deux temps pour bloquer un envoi de Saidio Berahino (56e). (Belga)