Brussels Grand Prix - Pas de minima pour Eline Berings et Philip Milanov

(Belga) Eline Berings et Philip Milanov, en action au Brussels Grand Prix vendredi soir, ne sont pas parvenus à signer les minima pour les Mondiaux d'athlétisme prévus à Doha du 28 septembre au 6 octobre au Qatar. La hurdleuse n'a pas atteint la finale alors que Milanov, pourtant lauréat du disque, n'a pas lancé suffisamment loin.

Avec un temps de 13.54, trop lent que pour atteindre la finale au Brussels GP, Eline Berings n'a donc a fortiori pas couru en dessous des 12.98 requis pour revendiquer un ticket pour les Mondiaux. Anne Zagré, elle déjà qualifiée, a couru en 13.25 en finale. "J'ai eu des douleurs à l'ischio ces derniers temps, je n'ai pu que m'entraîner depuis deux jours", a raconté Zagré. "Je ne vais certainement pas m'avancer en ce qui concerne mes ambitions aux Mondiaux. Je vois les choses au jour le jour." Au disque, Philip Milanov a lancé aux alentours de la limite pour les Mondiaux, fixée à 65m00, mais n'a pas pu l'atteindre car son meilleur jet a été mesuré à 64m19. "C'est la première année que je lutte autant avec le minimum", a dit le discobole, visiblement déçu. "C'est de mieux en mieux dons si je n'atteins pas la limite, j'espère que le comité de sélection percevra quand même mon potentiel et me sélectionnera." Jonathan Sacoor, sur 400 mètres, a lui aussi signé un chrono loin des minima. Il s'est imposé en 46.39 alors qu'un temps de 45.30 est requis. "J'ai ralenti à l'entrée du dernier virage alors que j'étais en tête", a-t-il analysé. "J'avais déjà dû accélérer une fois dans la course. En fait, j'ai dû placer une accélération à deux reprises, chose qu'on ne peut pas se permettre. J'ai mal couru", a avoué Sacoor, qui croit encore en ses chances de qualifications. "La forme est là, je pense que j'avais les jambes pour courir en 45 secondes, surtout ce vendredi soir dans des conditions idéales. Le point positif c'est que le départ était bon." Il reste deux occasions au spécialiste du tour de piste pour se qualifier, la semaine prochaine aux championnats de Belgique et le 6 septembre au Memorial Van Damme. Enfin, Camille Laus a couru le 400 mètres en 52.58 alors qu'un chrono de 51.80 est exigé pour le rendez-vous mondial. Chez les messieurs, Julien Watrin a signé un nouveau record personnel sur le 400m haies en 50.46 (AR: 51.08), Robin Vanderbemden a lui enregistré son deuxième temps de la saison sur 200 mètres en 20.36. Sur 100 mètres haies, Michael Obasuyi a dû se contenter d'un temps en 13.69 (minimum: 13.46). . (Belga)