FOOTBALL

Anderlecht perd Kompany et s’enfonce à Genk

Anderlecht perd Kompany et s’enfonce à Genk

Photo News/Peter De Voecht

Anderlecht s’est incliné ce vendredi soir contre Genk. Et l’équipe a perdu aussi son capitaine…

Alors qu’il n’avait jusqu’à présent jamais marqué contre Anderlecht, Aly Samatta a inscrit l’unique but (55e) de la victoire de Genk vendredi en match d’ouverture de la 5e journée du championnat de Belgique de football. Au classement, Genk (9 points) se hisse provisoirement en 5e position alors qu’Anderlecht (2 pts) stagne à la 13e place.

Après quelques minutes difficiles, Anderlecht est sorti de sa zone forçant plusieurs coups de coin par Michel Vlap (7e), Francis Amuzu (10e) et Nacer Chadli (13e). Samir Nasri et Amuzu ont confirmé les difficultés des Anderlechtois à la conclusion en ne profitant pas d’une perte de balle d’un défenseur limbourgeois: le Français n’a pas bien décalé le jeune ailier, qui a forcé son tir (20e). Anderlecht était de plus en plus présent en zone offensive mais Chadli a croqué son tir au moment de parachever un mouvement Vlap-Nasri (28e). C’était manifestement un peu trop court devant. L’expérience avec Nasri en pointe ne se révélait pas très réussie et les phases arrêtées n’étaient pas bien exploitées. Sur un coup franc de Yari Verschaeren, Vincent Kompany n’a pas pu reprendre la balle de volée (33e).

A la reprise, les Anderlechtois étaient toujours plus volontaires que les Genkois notamment dans le chef de Chadli et Verschaeren. Cependant, les visités ont eu deux occasions coup sur coup: un tir de Joseph Paintsil a été dévié in extrémis par Killian Sardella et sur le rebond, Sébastien Dewaest a obligé Hendrik Van Crombrugge à mettre la main (54e). Genk avait trouvé la mèche et Samatta y a mis le feu. Servi par l’attaquant tanzanien dans le rectangle, Bryan Heynen a amorti le ballon de la tête pour Junya Ito, qui l’a glissé en retrait pour Samatta (55e, 1-0).

Kompany, touché aux ischios-jambiers?

Ce but a incité Simon Davies a faire monter Marco Kana pour Philippe Sandler (69e) et Luka Adzic pour Chadli (73e). Cela n’a pas empêché Jere Uronen d’effectuer un slalom dans le rectangle bruxellois (74e). Directement après, le coach anderlechtois a été obligé de remplacer Kompany, visiblement touché aux ischios-jambiers, par Elias Cobbaut (75e). Les deux nouveaux venus ont participé à l’assaut final mais pour la troisième fois, Anderlecht n’a pas marqué.