article abonné offert

DINANT

Ambiance électrique sur la Croisette de Dinant

Ambiance électrique sur la Croisette de Dinant

Comme les «cabanes» ont été construites illégalement, on n’y a pas installé de compteur électrique. Du coup, les opérateurs de bateaux touristiques se sont branchés où ils le pouvaient… aux frais de la Ville. ÉdA – Jean-Pol SEDRAN

Les bateaux de tourisme, faute d’autre solution, «pompent» depuis plus d’un an gratuitement l’électricité de la Ville, très mal prise… et qui a débranché la prise.