Wallonie, terre d'eau

Wallonie, terre d'eau : En couple, au coeur de la région dinantaise

Tout au long de l’été, « L’Avenir » vous propose de partir à la découverte de la « Wallonie, terre d’eau ». Cette semaine, on embarque pour les paysages dinantais.

C’est une fois encore la province de Namur et ses nombreuses surprises qui nous accueillent cette fois. Avec cette dixième étape de notre série estivale « Wallonie, terre d’eau », nous voilà parti dans la région dinantaise, un coin déjà visité en début d’été, mais qui avait encore bien des secrets à nous dévoiler.

Cette semaine, nous voilà parti à la découverte d’un superbe château et de ses jardins tout aussi magnifiques, d’une île surprenante au milieu de la Meuse avant de partir se balader sur de petits sentiers. Fatigué ? On vous propose de vous reposer en observant les poissons sous vos pieds.

 

1

Château, jardins et falaises

Sur la rive gauche de la Meuse, on part à la découverte du château de Freÿr-sur-Meuse et ses jardins à Hastière pour notre première étape de ce périple dans la région dinanaise. L’endroit vaut le détour pour sa bâtisse, de style Renaissance mosane, mais aussi ses jardins. L’ensemble est classé au Patrimoine majeur de Wallonie.

L’endroit était d’abord un château fort, détruit en 1554 par les Français durant les guerres contre l’empereur Charles Quint. La plus ancienne partie du château actuelle date de 1571. La demeure a été agrandie au XVIIe  siècle par l’addition de trois nouvelles ailes, qui formèrent un quadrilatère. L’aile sud fut finalement détruite et remplacée par une grille en fer forgé.

Le château devient ensuite l’ancienne résidence d’été des Ducs de Beaufort-Spontin. Aujourd’hui, son intérieur est toujours classique, meublé et décoré par les vingt générations qui ont habité ces lieux.

Les jardins furent, quant à eux, dessinés « à la Le Nôtre » en 1760 par le chanoine Guillaume de Beaufort-Spontin et agrandis dix ans plus tard par son frère Philippe. Ceux-ci s’étalent sur différentes terrasses. Des jets d’eau et bassins animent le parterre où des orangers tricentenaires répandent leur parfum délicat. Le niveau supérieur est couvert de six kilomètres de petits labyrinthes en charmilles qui enchanteront petits et grands. Alors qu’au sommet des jardins, le pavillon rococo offre une vue exceptionnelle sur la vallée et notamment sur les rochers de Freÿr.

L’adresse : Domaine de Freÿr Freÿr 12 5540 Hastière

+ Le Château de Freÿr-sur-Meuse et ses jardins à Hastière

 

2

Un petit bout de terre au milieu de la Meuse

On part à la découverte d’une étonnante petite île pour cette seconde halte de notre périple. Du côté d’Yvoir, un petit bout de terre de 2,5 hectares, 400 mètres de large et de 100 mètres de long s’est en effet installée au milieu de la Meuse. Depuis les années 1930, il s’agit de la seule île à fonction touristique du pays.

Sur les berges d’Yvoir, il vous faudra emprunter le passeur d’eau automatisé pour la rejoindre les pieds au sec.

Et une fois de l’autre côté, le nord de ce petit écrin de verdure est aménagé en parc et invite ses visiteurs à la flânerie au milieu des oiseaux et des arbres. La moitié de l’île a en effet été classée zone Natura 2000 et constitue un refuge pour la faune et la flore du terroir. Le sud, lui, est réservé pour l’espace détente et sa terrasse qui propose plusieurs activités.

On pourra évidemment déposer sa serviette sur l’herbe verte et profiter du moment dans un cadre paradisiaque en sirotant un cocktail. Les sportifs pourront eux grimper à bord d’un kayak ou d’un pédalo pour profiter de la Meuse et de son cadre verdoyant. Depuis la terre ferme, on pourra également observer les as du ski nautique qui profitent de la piste de vitesse.

On ajoutera encore que l’île est accessible aux personnes à mobilité réduite.

L’adresse : Île d’Yvoir, 5530 Yvoir

L'île d'Yvoir, la détente au cœur de la Meuse

 

3

S’endormir en observant les poissons

À l’heure de passer la nuit, on vous propose un endroit étonnant. Du côté d’Ermeton-sur-Biert, au bout d’un chemin de pierres, on découvre six lodges, des petits chalets en bois sur pilotis et installés au-dessus de l’eau. « L’idée nous trottait dans la tête depuis plusieurs années, expliquent les propriétaires du lieu. Accueillir des personnes en quête d’insolite, de romantisme ou de repos, au cœur de la nature ». Au creux de la campagne Maredsolienne, en bord de Molignée, la mission est plus que réussie.

L’endroit est en fait une pisciculture et les étangs voisins sont d’ailleurs toujours en activité. À l’heure du repas, les nombreux poissons de l’étang ne manqueront d’ailleurs pas de venir vous saluer sous le petit ponton. À la nuit tombante, on prend le temps de se balader dans le domaine pour profiter de la sérénité du lieu. Une fois encore, le dépaysement est plus que total. Et au petit matin, comme par magie, le déjeuner apparaît dans une trappe cachée du petit chalet. On est servi sans même presque sortir de son lit.

Complètement équipés, tous les chalets sont différents et ont chacun leurs petits secrets.

Le domaine des aqualodges est en plus idéalement situé pour les amoureux de promenades, de nature et de villages en pierre du pays. Entre l’abbaye de Mardesous, les jardins d’Annevoie ou encore les draisines de la Molignée, été comme hiver, les activités ne manquent pas.

L’adresse : Rue Germensau 16,  5644 Ermeton-sur-Biert

Lodges insolites en bois

4

Remonter le temps en traversant la Meuse

Wallonie, terre d’eau oblige, on embarque à bord d’un petit bateau pour la quatrième étape de notre périple de cette semaine. L’objectif est de traverser la Meuse d’une rive à l’autre et de profiter le temps d’un instant d’une remontée dans le temps.

Cette traversée de la Meuse existe en effet depuis 1871. À l’origine, elle permettait aux habitants de Falmignoul de prendre le train à Waulsort en direction de Dinant. Celle-ci est encore proposée gratuitement.

La traversée fonctionne via un câble raccordé au bateau et qui relie les deux rives. Le passeur d’eau fait avancer le bateau à la force d’un seul bras, le droit ou le gauche en fonction du sens de la traversée. Et si vous arrivez au quai et que le passeur patiente de l’autre côté, n’oubliez pas de lui faire de grands signes pour l’appeler. Il vous rejoindra rapidement. La traversée dure dix minutes environ, le temps de profiter du cadre naturel.

Entre mai et fin septembre, la traversée est possible du lundi au jeudi de 10 à 18 h et les vendredis, samedi et dimanche de 10 à 19 h 30.

On terminera en précisant qu’en dehors des heures d’ouverture, il est quand même possible de traverser la Meuse à cet endroit. Comment ? À pied ou à vélo via le barrage de Waulsort, 500 mètres en amont.

L’adresse Port de Waulsort 5540 Waulsort

A Waulsort, le passeur d'eau vous fait remonter le temps

 

5

À Waulsort, entre silence et balade

Et vous n’aurez pas besoin de reprendre votre voiture pour notre dernière halte de cette semaine au milieu des paysages dinantais.

Une fois descendu de la petite embarcation du passeur d’eau, nous vous proposons une petite balade le long de la Meuse, dans la quiétude des jolis paysages de Waulsort.

On vous propose cette fois-ci une balade d’un peu moins de cinq kilomètres. Si le kilométrage semble accessible, comptez malgré tout trois heures et une difficulté moyenne, c’est que la région est plutôt escarpée.

C’est toutefois le début de l’itinéraire qui s’annonce le plus délicat. Après avoir traversé la Meuse, puis dépassé une prairie, vous emprunterez le chemin escarpé des Crétias. Au sommet, le plus dur est fait. La suite de la balade ne sera que du plat, de la descente ou en légère montée, mais n’oubliez pas de tourner à gauche, sinon vous vous retrouverez dans le village de Falmignoul, à un kilomètre de là.

Un peu plus loin, prenez le temps d’observer le panorama du Drapeau qui offre une vue saisissante sur la Meuse, Waulsort et son château. Après les ruines du château Thierry, c’est le début de la descente. Attention aux pierres glissantes. Le sentier vous mènera ensuite sur les rives de la Meuse. Il vous suffira de suivre le cours de la rivière pour retrouver votre point de départ et le passeur d’eau.

Point de départ : Rue de la Meuse, 5540 Hastière

CARNET DE VILLE  | Dinant 
CARTE INTERACTIVE | Les bons plans pour vous baigner en Wallonie

Au fil de l'eau

Que faire également ?

Croisières sur la Meuse avec Dinant Evasion
Dinant Evasion propose 2 croisières sur la Meuse au départ de Dinant, l’occasion de découvrir la Haute-Meuse autrement.
Place Baudouin 1er  2 5500 Dinant

Bateaux électriques sur la Meuse
À Dinant toujours, il est également possible de découvrir la région en louant de petits bateaux électriques sur la Meuse. Confortables, sûrs, silencieux et respectueux de l’environnement, ces bateaux à conduire soi-même peuvent accueillir jusqu’à sept personnes à leur bord. Le pilotage est tout simple et ne nécessite aucune connaissance particulière.
Place Albert Ier  5500 Dinant

Où dormir ?

Hôtel La Merveilleuse
Charreau des Capucins 23 5500 Dinant

Hôtel Castel de Pont-à-Lesse
Rue de Pont-à-Lesse 36 5500 Dinant