article abonné offert

DINANT

«Sans intervention, il serait mort»

«Sans intervention, il serait mort»

Une scène de violence s’était notamment soldée par une perforation du colon du jeune enfant. BELGA

Le prévenu s’était déchainé sur son beau-fils âgé d’à peine 2 ans. Sans hospitalisation, l’enfant n’aurait sans doute pas survécu.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 484 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?