ENGHIEN

Une impressionnante colonne de libération traverse la Belgique et s’arrêtera à Ath et à Enghien

Une impressionnante colonne de libération traverse la Belgique et s’arrêtera à Ath et à Enghien

(Illustration) ÉdA

À l’occasion particulière des 75 ans de la Libération, le «War Heritage Institute» et la composante terrestre de la Défense forment ensemble une colonne historique pour une évocation unique du 31 août au 15 septembre!

Il s’agit d’un escadron composé 20 véhicules modernes de la composante terrestre, dont un Piranah, et d’un escadron composé de 20 véhicules de la Seconde Guerre mondiale superbement restaurés et appartenant à la collection unique du War Heritage Institute. Une grande partie de ces véhicules, dont un Sherman Firefly et un Sherman M4 A, ont effectivement participé à la libération en 1944. Ils font désormais partie du patrimoine de la caserne de Bastogne et du site Gunfire du WHI.

La colonne se clôture par un troisième escadron composé d’une trentaine de véhicules de la Seconde Guerre mondiale conduits par des collectionneurs privés.

Jamais auparavant autant de véhicules historiques, y compris des chars d’assaut et des véhicules à chenilles, n’ont été emmenés sur les routes de notre beau pays. Et ce périple d’exception est émaillé de plusieurs événements commémoratifs.

La colonne sera chez nous, notamment le 2 septembre: la colonne déménagera de Mons à Halle avec des arrêts au boulevard du Château à Ath et la Grand-Place à Enghien. La colonne s’installera à l’Institut Don Bosco de Halle.