article abonné offert

BEAUVECHAIN

Marre des dégâts que font les sangliers

Marre des dégâts que font les sangliers

«J’ai perdu une bonne partie de mon champ d’épeautre et un champ complet de maïs», explique Joseph Vancaster. ÉdA

Joseph Vancaster pousse un coup de gueule. Ses terres sont sans cesse abîmées par les sangliers venant du bois de Meerdael.