FOOTBALL

Standard-Mouscron 4-1: ce qu’il faut retenir du succès rouche face aux Hurlus

Standard-Mouscron 4-1: ce qu’il faut retenir du succès rouche face aux Hurlus

Maxime Lestienne a inscrit les deux premiers buts du Standard dimanche après-midi. BELGA

En inscrivant rapidement deux buts, Maxime Lestienne a placé le Standard sur les bons rails, tandis que Mouscron voit son hôte du jour lui chiper la troisième place au classement. Voici ce qu’il faut retenir de la rencontre.

Rapidement aux commandes du match grâce à deux réalisations signées Maxime Lestienne, le Standard de Liège n’a jamais semblé en difficulté dans ce duel wallon face à l’Excel Mouscron.

Dès la reprise, Amallah tuait en effet tout suspens en plantant le 3e but liégeois. Une mésentente entre Laifis et Bodart aurait pu redonner du tonus à la rencontre, mais le Standard, solide ce dimanche, ne laissait pas Mouscron revenir, inscrivant même un quatrième but en fin de rencontre.

La technique du match

Arbitre: Laforge

Buts: Lestienne (1-0, 13e; 2-0, 22e), Amallah (3-0, 46e), Laifis csc (3-1, 51e), Emond (4-1, 90e)

Cartes jaunes: De Medina

RSCL: Bodart; Vojvoda, Laifis (92e Dussenne), Bokadi, Gavory; Cimirot, Bastien, Amallah; Mpoku (73e Carcela), Lestienne (81e Fai), Emond

REM: Vasic; De Medina, Godeau, Boya; Pietrzak (66e Antonov), Mohamed (52e Van Durmen), Bakic, Hocko, Campins; Olinga, Osabutey (77e Pierrot)

1.Maxime Lestienne homme du match

Passé jadis par Mouscron (3 buts en 20 apparitions), le flanc droit du Standard Maxime Lestienne n’a pas raté ses retrouvailles avec le club hurlu. Après avoir rapidement ouvert la marque d’une frappe lourde, l’ancien Diable rouge a doublé l’avance des siens. Auteur d’une belle prestation, Lestienne se positionne en valeur sûre pour les Liégeois depuis le début du présent championnat. Face à Mouscron, il a inscrit ses deuxième et troisième buts en quatre matches.

2.La connexion mouscronnoise de Sclessin

Outre Lestienne, le Standard alignait deux autres ex-Hurlus ce dimanche: Mergim Vojvoda et Selim Amallah. Si le premier a livré une solide prestation sur son flanc droit, le second s’est régulièrement montré à son avantage dans le jeu offensif des Rouches, inscrivant le troisième but du Standard dès l’entame de seconde mi-temps. Absent lors de la défaite à Saint-Trond le week-end dernier, l’ancien Hurlu semble déjà incontournable dans l’effectif de Michel Preud’homme.

3.L’inconsistance hurlue

Contrairement à ses trois premières sorties, l’Excel Mouscron n’a rien montré ce dimanche, devant même compter sur une mésentente entre Arnaud Bodart et Kostas Laifis pour inscrire un but. Tant défensivement qu’offensivement, le match de Mouscron s’est avéré bien trop léger pour espérer faire vaciller un Standard solide dans ses bases.

4.Emond aussi bien qu’Okereke ou Samatta

Comme souvent, Renaud Emond a joué à merveille son rôle de ranard des surfaces, inscrivant le quatrième but des Liégeois en fin de partie. Avec ce quatrième but en autant de rencontres depuis le début du championnat, le Gaumais du Standard rejoint provisoirement Mbokani, Okereke et Samatta en tête du classement des buteurs.

5.Les Rouches sur le podium

Grâce à une prestation très solide dans le chef des Liégeois, le Standard renoue avec le succès et s’installe confortablement dans le haut de tableau, à une petite longueur de Bruges et Malines, qui occupent conjointement la tête du championnat. Il en profite pour grimper sur la troisième marche du podium et dépasser ainsi au classement son adversaire du jour, l’Excel Mouscron.

+ Revoir les temps forts du match (disponibles pour nos abonnés jusqu’à une heure après le coup d’envoi)