ATH

PHOTOS & VIDEOS | Ducasse d’Ath: l’éveil du cheval Bayard

Le cheval Bayard a effectué quelques (gracieux) pas de danse, ce dimanche avant-midi à Ath, une semaine avant la Ducasse, devant quelques dizaines d’Athois(es) ému(e)s.

Après une restauration menée en deux temps, en 2018 et en 2019, le cheval géant qui défile en dansant dans le cortège de la Ducasse d’Ath (4e dimanche du mois d’août, dimanche 25 août prochain donc) affiche un éclat plus vif que jamais. Les porteurs de la Royale Alliance Athoise l’ont sorti de son long sommeil annuel, ce dimanche avant-midi, et ils l’ont fait danser dans le hall qui abrite des éléments de la Ducasse, au zoning des Primevères à Ath. Les musiciens de la fanfare de Huissignies étaient évidemment présents aux côtés de «leur» posture magique pour cette mise en jambes (ou en «pattes») officielle.

Le cheval Bayard, avec les 4 fils Aymon, a été attesté dès 1462 à Ath. Disparu au cours du XVIe siècle, il a été réintroduit en 1948, à l’initiative d’une société de gymnastique locale, et réalisé par le sculpteur René Sansen. Seize porteurs le font danser avec la musique de Huissignies. Le cheval géant pèse 632 kilos (+ les enfants) et il mesure 6,30 mètres.