HUY

Elle avait menacé sa voisine avec des ciseaux

Ils avaient tenté de voler sa voisineen la menaçant avec des ciseaux. Elle écope de 18 mois, lui de 15 mois.

Ils assuraient que leur voisine leur devait de l’argent. Voilà pourquoi ils l’ont amenée chez eux, giflée puis menacée avec une paire de ciseaux, le 16 juin dernier, pour la pousser à leur donner sa carte bancaire et son code. Les deux versions divergent, évidemment. Quoi qu’il en soit, quand la police est arrivée, la victime était sur le trottoir et leur a expliqué avoir été séquestrée dans l’appartement du couple avec l’homme pendant que sa compagne était partie chercher de l’argent sur son compte bancaire, après lui avoir soutiré son code. L’homme aurait toutefois accepté, pendant qu’il était avec elle, de lui rendre son téléphone pour qu’elle puisse rassurer sa fille. Elle en avait profité pour appeler à l’aide.

Si les deux prévenus nient qu’il y ait eu des coups ce jour-là, force est de constater que la victime a été fortement marquée par les faits. Le tribunal n’a retenu que sa version et, pour déterminer la peine, a tenu compte de la gravité des faits, du mépris du couple pour l’intégrité physique d’autrui et ses biens, et le caractère traumatisant de cette expérience pour la victime. La prévenue, qui avait déjà été condamnée 5 fois par le tribunal correctionnel, écope de 18 mois de prison et l’homme, en état de récidive légale, de 15 mois de prison. Le tribunal a estimé que le rôle de la prévenue dans cette affaire a été plus important que celui de son compagnon, ce qui explique cette différence de traitement, même si les deux avaient un casier judiciaire bien rempli.