HERSTAL

Des maltraitances particulièrement cruelles envers ses beaux-enfants

Des maltraitances particulièrement cruelles envers ses beaux-enfants

L’homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Liège. ÉdA Hermann

Un Herstalien a été condamné pour de faits de maltraitance envers les enfants de sa compagne. Les faits évoqués relèvent d’une grande brutalité.

Un Herstalien âgé de 34 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 40 mois de prison avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive après avoir commis des faits graves de maltraitance envers les trois filles de sa compagne. Les enfants avaient été privés d’aliments ou de soins et avaient subi de nombreuses scènes de coups, dont des brûlures à l’aide d’un lisseur de cheveux.

Le prévenu avait répondu de plusieurs préventions qualifiées de brutales par le parquet. Il avait porté de nombreux coups aux enfants de sa compagne. Le dossier évoquait notamment treize faits de brûlures avec un fer à lisser les cheveux sur une seule des fillettes. Les victimes, âgées de 4 ans, 8 ans et 9 ans avaient également été privées d’aliments et de soins au point de compromettre leur santé.

Outre les scènes de brûlures au fer à lisser les cheveux, le dossier évoquait des scènes de coups portés sur la tête mais aussi des scènes plus violentes lors desquelles une fillette aurait été plongée dans la cuvette des toilettes ou tirée au sol par les cheveux.

Dans son jugement, le juge a souligné la gravité des faits et la cruauté de certaines scènes avant de condamner le prévenu à une peine de 40 mois de prison avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive.