Football

Qui en P2B? Jouera-t-on ce week-end? Réponse(s) attendue(s) ce mercredi avant 17h

Qui en P2B? Jouera-t-on ce week-end? Réponse(s) attendue(s) ce mercredi avant 17h

Ce mercredi à Namur, le Conseil supérieur a fait face aux clubs concernés par le dossier. Eda DLIZ

Comme prévu, le Conseil supérieur de la fédération a rencontré les neuf clubs jugés concernés (Heusy, Franchimont, Herve, Battice, Hombourg, Trois-Frontières, Elsaute, Andrimont et La Calamine) par le dossier qui oppose Heusy et Franchimont au Comité provincial liégeois. C'était ce mercredi à midi, au siège du Comité provincial de Namur, et ça n'a pas duré bien longtemps puisqu'à 12h20 tout le monde était sorti...

Maître Thomas, l'avocat qui défend les intérêts heusytois, a répété les arguments de son club.

Du côté de Franchimont, les avocats du club n'étaient pas présents. C'est Georges Dormans qui a fait valoir le point de vue du matricule theutois.

Le Conseil supérieur s'est retiré et communiquera sa décision cet après-midi. "Probablement avant 17h", a fait savoir le Conseil supérieur. 

Si la séance a duré peu de temps, c'est aussi parce que le réglement obligeait les clubs à introduire une demande s'ils souhaitaient prendre la parole ce mercredi. Et seuls Heusy et Franchimont ont introduit ladite demande... Les représentants de Herve, Battice, Hombourg, Trois-Frontières, Elsaute, Andrimont et La Calamine n'ont pas manqué d'être surpris. D'aucuns estimant s'être déplacés... pour rien!

Pour rappel, Heusy et Franchimont ne souhaitent pas jouer en P2B, une série dite plus "liégeoise". Dans un premier temps, ils avaient été versés en P2C, avant que Herve et Battice (alors placés en P2B) ne rappellent qu'une promesse (orale) leur avait été faite (par le président du CP Liège) de jouer en P2C, une série plus "verviétoise". Heusy et Franchimont ont alors été envoyés en P2B, mais ont, depuis, introduit plaintes et recours.

Cette affaire pourrait avoir de lourdes répercussions sur tout le football provincial liégeois, par un effet domino, comme expliqué ici.

Notre dossier et analyse pour tout comprendre, c'est par ici

+ Bientôt plus d'infos sur lavenir.net et un dossier complet ce vendredi dans votre journal l'Avenir (Le Jour) Verviers et Huy-Waremme.