Le spectateur qui voudra s’attarder de buvette en buvette et s’ébahir devant une troupe pétaradante restera sur sa faim.