TC Charleroi - Deux ans de prison avec sursis partiel pour avoir ingéré 77 ovules de cocaïne

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné vendredi R.O., 37 ans, à deux ans de prison avec un sursis partiel de 5 ans. L'homme, originaire d'Afrique, était poursuivi pour avoir détenu et tenté d'importer 77 ovules de cocaïne qu'il avait ingéré. Le suspect a été interpellé à l'aéroport de Charleroi alors qu'il devait prendre l'avion pour se rendre en Espagne. Le ministère public avait requis 18 mois de prison.

Le 1er avril dernier, le prévenu, détenu à la prison de Jamioulx, a été interpellé à l'aéroport de Charleroi par les forces de l'ordre. L'homme était suspecté de contribuer à un trafic de stupéfiants. Après un scanner abdominal, 77 ovules de cocaïne ont été découverts dans son corps. L'homme devait prendre l'avion pour se rendre à l'île Grande Canarie en Espagne. Une somme de 450€ et un GSM ont également été saisis durant une fouille corporelle. "J'ai commis une erreur. J'avais perdu mon emploi et on m'a convaincu de faire ça", a expliqué R.O. à la juge Sandrine Hermant.

La subsitute du procureur Amélie Di Vincenzo a requis une peine de 18 mois de prison à l'encontre du prévenu. Ce dernier n'a aucun antécédent judiciaire. Le ministère public a demandé que l'argent et le GSM découvert sur le suspect soient confisqués.

Me Nadège Pouossi, défense du prévenu, a plaidé un sursis simple, compte tenu de l'absence de casier judiciaire. "C'est un homme qui a sa famille en Afrique. Il est également père d'un enfant. À l'occasion, il réalise un travail saisonnier en Italie et il perçoit 600€ par mois. La situation financière n'est pas optimale."