FOOTBALL

Roger Vanden Stock et Marc Coucke s’écharpent violemment au sujet d’Anderlecht

Roger Vanden Stock et Marc Coucke s’écharpent violemment au sujet d’Anderlecht

-

Par média interposé, journal papier pour l’un, réseaux sociaux pour l’autre, Roger Vanden Stock et Marc Coucke, l’ancien et le nouveau président du Sporting d’Anderlecht se sont laissés aller à un violent échange verbal vendredi.

L’un a mis le feu aux poudres dans une interview accordée au quotidien De Morgen en critiquant vertement la nouvelle politique du Sporting d’Anderlecht que Marc Coucke a repris l’an dernier.

«Tout du vieil Anderlecht devait partir. Même mon passé a été enlevé par le nouveau propriétaire», a expliqué l’ancien président de la maison ‘Mauve’. «J’ai été président d’Anderlecht pendant 21 ans et je n’y ai pas gardé le moindre ami. Je ne comprends pas que les supporters soudainement ne disent plus rien. Herman Van Holsbeeck et moi-même avons été mis à rude épreuve pour des résultats moins graves».

Vanden Stock estime que la venue de Vincent Kompany est bien en soi mais qu’il n’offre aucune garantie de succès. «Il y a un accord entre Kompany et Coucke», a ajouté Roger Vanden Stock. «Si Vince parvient à faire revenir Anderlecht au top, il en deviendra le patron et Coucke disparaîtra petit à petit. L’avenir du club dépendra des deux ou trois prochaines années», ajoutant qu’il est illusoire de faire des résultats avec une équipe aussi jeune.

Marc Coucke a claqué un tweet ensuite dans l’après-midi appelant à ne pas se laisser déstabiliser. «Chers supporters, voilà les forces anti-RSCA sont de retour. Poches pleines, cadavres à camoufler ou fan d’autre club, les voilà avec des interviews, des rumeurs et des mensonges. Comptez sur nous pour ne pas nous laisser déstabiliser! Michael, Vincent et moi savons que le futur sera mauve, le chemin est le bon et on va réussir! Merci pour votre fidélité et loyauté, et ensemble on va battre tout ceux qui nous veulent que du mal», a lâché l’homme d’affaires sur les réseaux sociaux.

Après un seul point acquis lors des deux premières rencontres de championnat, Anderlecht reçoit le FC Malines, néo-promu, ce vendredi soir lors de la 3e journée de championnat.