article abonné offert

Pas d’alternative possible

Pas d’alternative possible

Isabelle Groessens: «Il y va d’abord de l’intérêt général». ÉdA – 40842091491

À l’origine, le dossier n’a pas été porté par la nouvelle majorité mais la présidente Écolo Isabelle Groessens l’assume. «Nous n’avons pas 36 000 solutions si nous voulons garder notre offre en lits pour les personnes âgées sur Gembloux.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 227 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?