BASKET

Tout sur le mercato belge en D1: le Brussels drague Carmelo Anthony, un ex-coach du Barça au Spirou, une pépite à Ostende

La plupart des effectifs de division 1 belge de basket sont au complet. On fait le point sur l’ensemble des noyaux.

MISE À JOUR – 22 août 11h20

La saison 2018-2019 s’est achevée comme les sept précédentes: avec un titre d’Ostende. Cette année, les neuf autres équipes de division 1 belge espèrent une autre issue.

Alors que les entraînements collectifs viennent de reprendre dans la plupart des clubs, on fait le point sur le mercato belge en EuroMillions League.

Le Brussels drague Carmelo Anthony

L’effectif de Serge Crevecœur a rapidement été bouclé. Mais les Bruxellois, réputés pour leur communication originale sur les réseaux sociaux, font le forcing pour recruter la star américaine Carmelo Anthony, sans contrat en NBA. S’il s’agit évidemment d’une blague, le Brussels se montre une nouvelle fois ingénieux sur Twitter.

Rappelons toutefois que le Spirou Charleroi avait annoncé le transfert de Carmelo Anthony quelques semaines avant les Bruxellois. C’était le… 1er avril.

Après le départ surprise du capitaine Guy Muya, le Phoenix Brussels a décidé de faire confiance à ses Belges: Loubry, Robeyns, les frères Foerts et Lichodzijewski sont toujours là.

Outre l’arrivée de Khaliq Spicer, en provenance de Limburg United, l’équipe de Serge Crevecœur se complète notamment avec des joueurs ayant évolué en Pro B (la D2 française). Marque de fabrique du coach bruxellois. C’est le cas avec Jonathan Fairell et Andell Cumberbatch. L’expérimenté David Bell, 38 ans, arrive depuis la D1 allemande et Desonta Bradfort évoluait à Kormend, en Hongrie, la saison dernière.

Le noyau complet

Tout sur le mercato belge en D1: le Brussels drague Carmelo Anthony, un ex-coach du Barça au Spirou, une pépite à Ostende
Du côté des jeunes, le Brussels n’a pas encore signé son dernier joueur qui viendra compléter l’équipe. Facebook Brussels Basket

Un ancien du Barça au Spirou

Le noyau du Spirou Charleroi a subi un grand écrémage. Seuls Alex Libert, Axel Hervelle et Anthony Beane sont restés. Les Carolos ont donc dû recruter neuf nouveaux éléments. Du côté belge, on retrouve les joueurs confirmés que sont Thomas Creppy et Yoeri Schoepen, ainsi qu’Ordane Kanda et le jeune Noë Botuli.

Haris Delalic effectue son retour au DÔME. Moses Greenwood III, Josh Sharma, Joe Rahon et Chris Tawiah vont, quant à eux, découvrir le Pays Noir.

Là où le Spirou a frappé un grand coup, c’est dans la construction de son coaching staff. Pascal Angillis a été confirmé comme entraîneur principal, il sera assisté de Sam Rotsaert et Oscar Lata Alonso, deux pointures en matière de coaching.

Sam Rotsaert a joué un rôle important dans la formation des jeunes chez les octuples champions en titre ostendais. Il était également à la tête de la deuxième équipe d’Ostende. Si Rotsaert hérite du poste de T2, le T3 sambrien est une pointure du basket européen. L’Espagnol Oscar Lata Alonso a notamment été assistant du grand Barcelone et de Baskonia.

Le noyau complet

Tout sur le mercato belge en D1: le Brussels drague Carmelo Anthony, un ex-coach du Barça au Spirou, une pépite à Ostende
Alex Libert et Axel Hervelle devront guider les neuf nouveaux joueurs. Facebook Spirou Charleroi

Une pépite à Ostende

La pré-saison de l’octuple champion en titre a été bouleversée par une nouvelle inattendue. Après 21 saisons au club, dont 14 comme manager sportif, Philip Debaere a annoncé son départ du club pour «raisons financières». Une lourde perte pour les Côtiers. Dans la foulée, Nick Vande Lanotte, chargé du recrutement, est également parti.

Après avoir remporté son 20e titre la saison dernière, le BCO a décidé de poursuivre l’aventure avec Dario Gjergja et six joueurs: le général Dusan Djordjevic, Shevon Thompson, Loïc Schwartz, Jean-Marc Mwema, Braian Angola et Yannick Desiron. Les jeunes font également partie intégrante du projet de cette année puisque Simon Buysse, Keye van der Vuurst et Servaas Buysschaert font partie du noyau.

Outre Simon Buysse, Ostende a transféré le Canadien MiKyle McIntosh et a surtout recruté la pépite sénégalaise Amar Sylla. Du haut de ses 2m06, l’intérieur sénégalais vient de remporter le championnat junior d’Espagne avec le Real. À seulement 17 ans, Sylla est considéré comme l’un des plus prometteurs prospects NBA pour les prochaines générations. La saison dernière, le jeune pivot a tourné à une moyenne de 12 points et 8 rebonds avec l’équipe B du Real Madrid.

Ostende n’a pas encore annoncé le nom de son 12e joueur. Ce sera un Belge, étant donné que les Côtiers comptent déjà six joueurs étrangers.

Le noyau complet

4 Simon Buysse

6 Keye van der Vuurst (P-B)

7 Loïc Schwartz

9 Jean-Marc Mwema

11 Braian Angola (COL)

13 Yannick Desiron

14 Servaas Buysschaert

20 Dusan Djordjevic (SRB)

21 Shevon Thompson (USA)

22 MiKyle McIntosh (CAN)

43 Amar Sylla (SEN)

Mons devra faire sans Mike Smith

Avec le départ de Daniel Goethals, Mons-Hainaut se lance dans une nouvelle ère. Le nouveau coach des Renards, Vedran Bosnic a décidé de garder les Belges Stéphane Moris, Lorenzo Giancaterino, Zaccharie Mortant, Sander Van Caeneghem, Joël Ekamba, ainsi que l’inoxydable capitaine Justin Cage.

Après une excellente saison à Louvain, le carolo Anthony Lambot s’occupera de la mène chez les Renards. Outre le transfert de Lambot, l’entraîneur bosnien a directement amené sa patte en recrutant Filip Adamovic, le meneur de l’équipe nationale bosnienne. Les Américains Arik Smith, Auston Barnes et Lennard Freeman complètent le noyau.

L’Américain Mike Smith, le patron de Mons-Hainaut sur le terrain, devait poursuivre l’aventure. Mais, lors des tests médicaux, il s’est avéré que le joueur souffrait d’un problème cardiaque incompatible avec la pratique de tout sport de haut niveau. L’Américain de 32 ans a mis un terme prématuré à sa carrière.

Les Renards n’ont pas tardé à trouver son remplaçant: le joueur américain Katin Reinhardt (26 ans – 1m95) arrive en provenance de la Bundesliga.

Le noyau complet

Anthony Lambot

Filip Adamovic (BOS)

Zaccharie Mortant

Arik Smith (USA)

Lorenzo Giancaterino

Joël Ekamba

Justin Cage (USA)

Auston Barnes (USA)

Sander Van Caeneghem

Stéphane Moris

Lennard Freeman (USA)

Killian Van Den Langenbergh

Liège: l’équipe la plus rapide du mercato

Ayant fini sa saison plus tôt, à l’instar de Louvain, Liège a bouclé la majorité de son effectif dès la fin du mois de juin.

Le meilleur marqueur de la Ligue, Milos Bojovic, est toujours là. Au même titre que Brieuc Lemaire, François Lhoest, James Potier et Orly Nzisabira. Les Belges Abel Baptista (ex-Limburg) et Ioann Iarochevitch (ex-Malines) font partie du noyau de Sacha Massot et Lionel Bosco.

Les Américains Austin Burgett, Jack Donovon, KC Ross-Miller découvriront la Principauté cette saison.

Le noyau complet

Brieuc Lemaire

KC Ross-Miller (USA)

Orly Nzisabira

James Potier

Abel Baptista

Milos Bojovic (SRB)

François Lhoest

Ioann Iarochevitch

Austin Burgett (USA)

Jack Donovon (USA)

Après une saison de rêve, Anvers doit reconstruire

Vainqueur de la Coupe, finaliste des play-off et médaillé de bronze de la Champions League, Anvers a dû se résoudre à voir partir ses meilleurs éléments. À commencer par son entraîneur, Roel Moors.

Christophe Beghin a la lourde tâche de reprendre un noyau dont Paris Lee (MVP du dernier championnat), Ismael Bako (meilleur belge du dernier championnat), Jae’Sean Tate, Moses Kingsley et Tyler Kalinoski ne font plus partie.

Avec l’arrivée de Guy Muya (ex-Brussels) à la tête du club, les Giants ont décidé de poursuivre l’aventure avec les Belges Hans Vanwijn et Dennis Donkor, ainsi que les Américains Dave Dudzinski et Victor Sanders. Annoncé à Barcelone, Vrenz Bleijenbergh a décidé de rester au club.

Au rayon des arrivées, on retrouve des têtes connues du championnat: Vincent Kesteloot (ex-Ostende), Ibrahima Fall Faye (ex-Louvain), Roby Rogiers (ex-Louvain). Mais également: l’Américain Tramaine Isabell et le Canadien Owen Klassen.

Il reste donc deux places dans le noyau anversois.

Le noyau complet

Tramaine Isabell (USA)

Dennis Donkor

Victor Sanders (USA)

Hans Vanwijn

Dave Dudzinski (USA)

Vrenz Bleijenbergh

Vincent Kesteloot

Roby Rogiers

Ibrahima Fall Faye (SEN)

Owen Klassen (CAN)

Un noyau solide sur papier pour Alost

Après une saison 2018-2019 manquée, Alost veut se relancer cette saison. Dès le mois de juin, les Okapis ont annoncé l’arrivée de Trevor Huffman à la tête de l’équipe.

Ancien joueur du club de 2006 à 2009, l’Américain de 39 ans a décidé de ne garder dans son équipe que Senne Geukens et Tito Casero.

Pour étoffer le noyau, Alost s’est concentré sur des valeurs sûres qui connaissent le championnat. Ansi, Dorian Marchant (ex-Spirou), Vladimir Mihailovic (ex-Ostende), J.J. Mann (ex-Mons) et Marin Maric (ex-Ostende) rejoignent le projet alostois qui vise à retrouver la «vraie ADN» du club.

Parmi les étrangers, on retrouve également Ivan Maras, Riley LaChance et Clayton Vette. Trois autres Belges doivent compléter le noyau.

Le noyau complet

Tito Casero

Riley LaChance (USA)

Vladimir Mihailovic (MONT)

Senne Geukens

Dorian Marchant

J.J. Mann (USA)

Clayton Vette (USA)

Ivan Maras (MONT)

Marin Maric (CRO)

Le retour du duo Lynch-Michiels à Limburg

Après de bons play-off l’an dernier, Limburg United compte repartir sur les mêmes bases cette saison. Le duo Brian Lynch – Kristof Michiels, parti au Spirou Charleroi, est de retour au club. En plus de ses deux entraîneurs, le club d’Hasselt possède également quatre anciens carolos dans son équipe: Niels Marnegrave, Sami Demirtas, Jack Gibbs et Wen Mukubu. Les rencontres Spirou-Limburg auront une saveur particulière.

Le noyau limbourgeois se compose de six Belges et six Américains. Outre les quatre anciens carolos, on retrouve Leander Dedroog, Tookie Brown, Maxime Depuydt, Jared Wilson-Frame, Tyler Rawson, Jalen Jenkins, Matt Rafferty et Nathan Kuta.

Le noyau complet

Niels Marnegrave

Tookie Brown (USA)

Sami Demirtas

Jack Gibbs (USA)

Maxime Depuydt

Jared Wilson-Frame (USA)

Leander Dedroog

Wen Mukubu

Tyler Rawson (USA)

Jalen Jenkins (USA)

Matt Rafferty (USA)

Nathan Kuta

Tout sur le mercato belge en D1: le Brussels drague Carmelo Anthony, un ex-coach du Barça au Spirou, une pépite à Ostende
Les rencontres Spirou-Limburg auront une saveur particulière. Limburg United

11 départs et 9 arrivées à Malines

Par rapport à la saison dernière, Paul Vervaeck et son staff ont décidé de ne garder qu’une seule personne: le très jeune Sam Bogaerts. Les Kangourous accueillent donc neuf nouveaux joueurs. Les Belges Terry Deroover, Idris Lasisi, Vic Van Oosterwyck et les Américains Rayshawn Simmons, Armon Fletcher, Shavon Coleman, Marvin Clark II et Griffin Kinney.

Arrivé en fin de saison, le Néerlandais Jito Kok fait toujours partie du projet.

Le noyau complet

Rayshawn Simmons (USA)

Terry Deroover

Idris Lasisi

Armon Fletcher (USA)

Vic Van Oosterwyck

Shavon Coleman (USA)

Marvin Clark II (USA)

Sam Bogaerts

Griffin Kinney (USA)

Jito Kok (P-B)

Tout sur le mercato belge en D1: le Brussels drague Carmelo Anthony, un ex-coach du Barça au Spirou, une pépite à Ostende
11 départs, 9 arrivées: Malines a complètement changé son noyau. Facebook Kangoeroes Basket Mechelen

Beaucoup de têtes connues à Louvain

Avant-dernier du défunt championnat, les Ours de Louvain ont vu voir partir leurs meilleurs joueurs: Ibrahima Fall Faye a pris la direction d’Anvers, Haris Delalic est retourné au Spirou, Anthony Lambot évoluera chez les Renards.

Néanmoins, les Universitaires ont gardé les jeunes belges Joris Fauconnier et Seppe d’Espallier et les Américains Hugh Robertson, Corey Allen et Brandan Stith.

Jonas Delalieux (ex-Limburg), Tim Lambrecht (ex-Ostende), Luka Kotrulja (ex-Ostende) et le prometteur Malcolm Cazalon (ex-Bourg-en-Bresse) débarquent à Louvain.

Le noyau complet

Corey Allen (USA)

Hugh Robertson (USA)

Joris Fauconnier

Luka Kotrulja (CRO)

Malcolm Cazalon (FRA)

Seppe d’Espallier

Tim Lambrecht

Jonas Delalieux

Brandan Stith (USA)