article abonné offert

BINCHE

Buvrinnes: avec l’école Sorène, Sophie ne veut plus «offenser» le rythme des enfants

Buvrinnes: avec l’école Sorène, Sophie ne veut plus «offenser» le rythme des enfants

Sophie Vandersteen, prof de maths dans l’enseignement secondaire, crée une école alternative maternelle et primaire. Ugo PETROPOULOS

Une nouvelle école ouvre ses portes à la rentrée dans la commune de Binche. On la doit à Sophie Vandersteen, jeune prof qui rêve d’une pédagogie sans sanction et à l’écoute des enfants.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 1095 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?