JUDO

Fin de carrière pour Joachim Bottieau

Fin de carrière pour Joachim Bottieau

Joachim Bottieau met un terme à sa carrière pour des raisons de santé. Photo News

Victime de problèmes récurrents au cou, Joachim Bottieau (30 ans) a choisi de mettre un terme à sa carrière.

Alors que Dirk Van Tichelt, opéré du genou en février, fera son retour en compétition à l’occasion des championnats du monde de Tokyo, Joachim Bottieau (-90 kg) ne fera pas le déplacement au Japon. Et ce, pour une raison simple: le judoka hennuyer, qui avait rejoint la Fédération flamande de judo (VJF) il y a plusieurs mois, met un terme à sa carrière.

Selon «Le Soir», qui a diffusé l’information ce mardi en début d’après-midi, le quintuple champion de Belgique, qui avait pris une année sabbatique après des JO 2016 qu’il avait jugés décevants, range son judogi en raison de problèmes récurrents au cou.

«Joachim m’a envoyé un mail pour me faire part de sa décision, explique le directeur technique de la VJF sur le site du «Soir». Il m’a dit l’avoir prise en connaissance de cause après avoir consulté son médecin. C’est évidemment dommage parce que la collaboration avec notre entraîneur fédéral Marc van der Ham se passait bien, mais je ne peux que respecter sa décision.»

+ À LIRE AUSSI | Onze Belges sélectionnés pour les Mondiaux de Tokyo

À 30 ans, Joachim Bottieau était un des piliers de l’équipe nationale belge de judo. Récompensé à plusieurs reprises sur le circuit international, l’Olympien - il a pris aux JO de Londres et de Rio - a notamment décroché deux médailles de bronze lors des championnats d’Europe (2012 et 2013). Double lauréat du Grand Prix de Düsseldorf (2015 et 2016), il a également décroché la médaille d’argent au Masters de Guadalajara en 2016.

Passé définitivement de la catégorie des moins de 81 kg au moins de 90 kg au début de l’année 2018, Joachim Bottieau, qui s’entraîne toujours en famille au Grand-Hornu, a décroché sa dernière médaille internationale (2e) à l’European Open de Cluj, début juin.