FOOTBALL

Le promu malinois fait chuter le champion genkois et signe un 6 sur 6

Le champion en titre, Genk, a subi sa première défaite, 3-1 (mi-temps: 1-1) à Malines, samedi dans le cadre de la deuxième journée du championnat de Belgique de football.

Williams Togui (18e, 1-0), Gustav Engvall (77e, 2-1) et Igor De Camargo (80e, 3-1) ont en effet permis aux Malinois de compter le maximum de points comme le Club Bruges et le Standard, vainqueur 4-0 de Zulte-Waregem plus tôt dans la journée. Malgré le but d’Aly Samatta (45e+4), Genk n’a cette fois pu renverser la situation.

Etant donné l’absence de Danny Vukovic, Felice Mazzù a lancé Gaëtan Coucke dans le but.

Le jeune gardien, 20 ans, s’est directement mis à l’aise en boxant un ballon expédié par Nikola Storm (9e). Malgré la bonne volonté de Junya Ito et de Benjamin Nygren, Genk se cherchait. Enthousiaste, Malines ne lui a pas facilité la vie. Sur une passe d’Engvall, Togui a fait mouche de la tête (18e, 1-0).

S’ils ont mis beaucoup de pression à certains moments, les Malinois ne se sont créé que des demi-occasions. Quant aux Limbourgeois qui n’ont pas eu beaucoup de possibilités de but, ils en ont eu deux dans le temps additionnel. Tout d’abord par Joseph Paintsil (45e+3) dont l’envoi a été sorti par Yannick Thoelen. Puis, par Samatta, qui a égalisé de la tête (45e+4, 1-1).

La deuxième période s’est emballée quand Engvall a été expédié au sol par le capitaine genkois Sébastien Dewaest. Le Suédois a rouspété auprès de l’arbitre Bram van Driessche, qui lui a donné une carte jaune (54e). Motivé par cette phase, Engvall s’est montré très opportuniste sur un service de Rob Schoofs en plaçant le ballon dans l’angle opposé (77e, 2-1).

Le Scandinave n’avait pas fini sa mission: il a distillé à De Camargo, monté au jeu à la place de Togui (71e), le ballon du break définitif (80e, 3-1).